course à pied

La forme par mes pieds, ou la tendance au minimum.

Pour ceux que le retour aux sensations naturelles tentaient, c’est le moment de passer aux minimalistes.

En passant, j’ai vu que les pieds nus ont maintenant leur boutique, au 58 avenue de la République à Paris.2014-07-21 13.12.14 Un pas de plus, comme avant, on les trouvait surtout en ligne : www.commepiedsnus.com. Les soldes pourraient être un coup de pouce pour se lancer et partir sur la plante des pieds.

Mais au fait, que sont ces chaussures minimalistes ?

A l’heure où les marques nous vendent une protection renforcée, un meilleur amorti, du ressort..Vibram, Skora, Vivobarefoot nous proposent..le minimum, à savoir : un contact direct avec le sol. Cette tendance, qui balaie les croyances établies, a pour origine nos ancêtres les hommes préhistoriques, qui couraient naturellement sans chaussures pour chasser, se déplacer, se protéger… Effectivement la société de consommation, toujours perfectionniste, a tendance à perdre les instincts naturels et à compliquer les mécanismes simples.

Néanmoins, être naturel n’est pas si simple : les minimalistes ont mauvaise presse. Douleurs, tendinites..on a souvent un voisin coureur pour stigmatiser le minimalisme.

Face à ces attaques, vous reste à juger votre envie : jusqu’où irez-vous dans votre retour à la nature ? Votre corps vous le permet-il ?

J’ai testé les Vibram five finger . Voici pour moi l’intérêt de ces chaussures :I-Moyenne-2629-vibram-fivefingers-kmd-sport-ls-14w3603-gris-rose-femme.net

le confort, surtout sur sol mou ( sable, herbe) ou humide. On retrouve vraiment les sensations de marcher pied nus. J’ai également adopté cette stratégie pour courir sur piste : sol agréable et pieds légers. J’y trouve l’énergie qui donne des ailes.

le bien-être. Chaque zone du pied correspond à une partie du corps. Aussi, poser le pied au sol est en soi un massage. Si marcher à pied est en soi un « point d’accès aux bien-être », marcher en chaussures minimaliste renforce ces sensations.

– autre avantage à la sensation retrouvée : la souplesse. Quand on court et qu’on met par mégarde un pied dans l’eau : sacrilège ;  chaussures sales, une paire toute propre ! laver …du travail !!! Avec les minimalistes, c’est aussi simple qu’une douche : elles passent en machine !!  Elles auraient valu un sketch à Coluche.

– la légèreté. Surtout pour partir en vacances en voyageant léger. Souples, elles prennent peu de place. C’est aussi la sensation qu’elles procurent.

– donc un intérêt pour des vacances à la mer : pouvoir courir sur la plage et mettre les pieds à l’eau.

– devrais-je dire l’esthétique ? J’aime beaucoup ce côté canard avec les 5 petits doigts. Réussirai-je à convaincre ces dames en hauts talons ?

Voilà ce que sont pour moi mes 5 Fingers.Une envie de sensation, de bien-être et d’utilisation plaisir. En revanche, les sensations sur bitumes, graviers sont différentes.

Lorsque j’ai adopté ma première paire, le vendeur très pro du magasin trail du Vieux Campeur m’a conseillé une utilisation progressive, sans quoi les courbatures aux mollets seraient insoutenables. Il est nécessaire de courir 20 minutes, puis changer de chaussures. Puis, évoluer par pallier. Ayant entendu tellement de mauvaises expériences des minimalistes, j’ai suivi les conseils à la lettre, de peur de compromettre ma course en me blessant.

Le conseil est nécessaire en effet. En premier achat en ligne me paraît hasardeux.

N’hésitez pas à contacter votre médecin, notamment à des fins d’utilisation des minimalistes dans les semi-marathons ou marathons.

Pour moi, les minimalistes restent l’occasion d’une course purement plaisir, sans même regarder son chrono qui généralement n’excelle pas. C’est comme cela que j’ai compris l’expression de Jean Jacques Goldman dans le Coureur : « caresser la terre »

 

Prêts à partir pieds nus pour l’été ? Venez découvrir la boutique parisienne Commepieds nus. Vous pouvez aussi visiter le blog.

Publicités

Une réflexion sur “La forme par mes pieds, ou la tendance au minimum.

  1. Pingback: Courir sous la pluie, 5 minutes avec toi. Wet, sweat, sweet. | La forme qui m'inspire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s